Sample Data-Articles

Tarifs 2021


 

 

ABONNEMENT 2021

TARIFS

RESERVER

Adhésion à l’association (en savoir +)

10€ ou 20€ jazzaluz.festik.net

Abonnement 4 jours en souscription jusqu'au 15 juin 2021

100€/90€*

jazzaluz.festik.net

Abonnement 4 jours tarif plein à partir du 16 juin 2021

120€/110€*

en ligne le 16 juin 2021

 * tarif adhérent association Jazz Pyr'

Compte tenu du nombre limité de places, la priorité sera donnée aux festivaliers qui ont un abonnement 4 jours et qui se seront présentés 15 minutes avant l’heure des concerts.

 

 

Tous les concerts et les forfaits sont en vente en ligne à partir du 1 juin 2021l'achat en ligne est possible jusqu'à la veille du concert (dans la limites des places disponibles / Jauge limitée).

Pendant toute la durée du festival, nos guichets proposeront à la vente tous les billets de concert.

 

CONCERTS 2021

TARIFS

RESERVER

Vendredi 9 juillet 2021
FANTôME 15€/12€* en ligne le 1 juin 2021
"POLYPHENE" WASSIM HALAL & LE GAMELAN PUSPA WARNA 10€/8€* en ligne le 1 juin 2021
Forfait soirée (FANTôME + "POLYPHENE") 20€ en ligne le 1 juin 2021
 
Samedi 10 juillet 2021
KEPLER 10€/8€* en ligne le 1 juin 2021
ENSEMBLE UN 10€/8€* en ligne le 1 juin 2021
DERINEGOLEM (hors abonnement 4 jours) 6€ en ligne le 1 juin 2021
THE BRIDGE 15€/12€* en ligne le 1 juin 2021
EDREDON SENSIBLE 10€/8€* en ligne le 1 juin 2021
Forfait soirée (THE BRIDGE + EDREDON SENSIBLE) 20€ en ligne le 1 juin 2021
   
Dimanche 11 juillet 2021
LISE ET LISA  10€/8€* en ligne le 1 juin 2021
XAVIÈRE FERTIN 6€ en ligne le 1 juin 2021
LOUIS SIRACUSA 6€ en ligne le 1 juin 2021
LES ASTRAGALES 6€ en ligne le 1 juin 2021
Forfait après-midi (FERTIN + SIRACUSA + LES ASTRAGALES) 13€ en ligne le 1 juin 2021
OGRE (hors abonnement 4 jours) 6€ en ligne le 1 juin 2021
ENSEMBLE UN  15€/12€* en ligne le 1 juin 2021
Forfait soiréematin (ENSEMBLE UN + LIKEN & ALBERT MARCOEUR) 20€ en ligne le 1 juin 2021
  
Lundi 12 juillet 2021
ENSEMBLE LIKEN & ALBERT MARCOEUR 10€/8€* en ligne le 1 juin 2021
SOLO BLEU SOIZIC LEBRAT 10€/8€* en ligne le 1 juin 2021
BARAQUE A FREE 10€/8€* en ligne le 1 juin 2021
BRUNOÏ ZARN (hors abonnement 4 jours) 6€ en ligne le 1 juin 2021
BEGAYER 15€/12€* en ligne le 1 juin 2021
COCANHA 10€/8€* en ligne le 1 juin 2021
Forfait soirée (BEGAYER + COCANHA) 20€ en ligne le 1 juin 2021


- Tarif réduit concert 
* : Adhérents Jazz-Pyr’, étudiants, demandeurs d’emploi, allocataires RSA, 15/18 ans. Sur présentation des justificatifs correspondants : carte d’identité, carte d’adhérent, carte d’étudiant, dernier relevé d’allocation chômage ou RSA.

- Gratuit - de 15 ans (sous réserve de places disponibles).

Lundi 12 juillet 2021


 

ENSEMBLE LIKEN & ALBERT MARCOEUR « WALDEN »

 

06h00 - CHÂTEAU SAINTE MARIE

 

Plein Tarif : 10€ / Tarif Réduit : 8€ / Tarif Forfait SoiréeMatin (Ensemble Un + Ensemble Liken et Albert Marcoeur) : 20€

 

 © Droits réservés

 

Xavière Fertin : clarinette

Victor Aubert : guitare acoustique

Gabriel Boyault : saxophone soprano

Quentin Coppalle : flûte traversière

Pierre Juillard : orgue d’ardoise, paysage sonore

Léo Margue : C Melody

Albert Marcoeur : voix et chant

Timothée Quost : composition, mise en scène

Louis Siracusa : contrebasse

Loic Vergnaux : clarinettes

Jean Wagner : cor

 

En puisant dans l’ouvrage « Walden ou La vie dans les bois» d’Henry David Thoreau, Timothée Quost, Albert Marcoeur et l’Ensemble Liken élaborent une nouvelle création. Par un travail In situ, Liken révèle le potentiel sonore des environnements qu’il investit. C’est ici aux abords du chateau Sainte-Marie qu’ils mettront en son les propos visionnaires de l’auteur. Pour incarner cette ode à la simplicité, ils invitent le chanteur Albert Marcoeur. A l’humour à la fois tendre et acerbe. Cette joyeuse compagnie questionnera de bon matin notre rapport actuel à la nature, notre manière de consommer.

 

https://www.nemomusic.com/index.php/fr/albert-marcoeur

 

 


 

BLEU SOLO

 

11h00 et 17h00 - MAISON DU PARC NATIONAL ET DE LA VALLEE

 

Plein Tarif : 10€ / Tarif Réduit : 8€

 

 © Droits réservés

 

Soizic Lebrat : violoncelle, composition, improvisation, interprétation

Yan Breuleux : vidéo (Monochrome)

Sandra L’Hostis : costume

Marina Pirot : scénographie

 

Une performance comprovisée pour violoncelle solo acoustique placé dans un dispositif lumineux. La vidéo projetée est elle d’un monochrome bleu en perpétuelle transformation à l’instar de la matière sonore texturée qui se déploie comme une couleur recomposée. L’interprète est placée dans l’image, yeux fermés. Ce sont les flashs de lumière qui activent sa mémoire sonore et corporelle.

 

https://soiziclebrat.eu/bleu-solo/

 

Créé en 2010 à San Francisco (Binary Cities Festival – Nexmap), Bleu solo a obtenu en 2014 le soutien du Conseil Régional des Pays-de-la-Loire et du Conseil Général de Loire-Atlantique.

 

 


 

BARAQUE A FREE

 

15h00 - CHAPITEAU

 

Plein Tarif : 10€ / Tarif Réduit : 8€

 

 © Anne Ecdote

 

Sarah Brault : voix

Marion Josserand : violon

Antoine Ferris : basse, contrebasse

Cédric Laval : guitare

Julien Massol : saxophones

Florian Muller : basse

Sylvain Rey : claviers

Simon Riou : saxophone

Ludovic Schmidt : trompette

Arnaud Sontag : batterie

 

Créé en octobre 2016 à l’initiative de Sarah Brault, Marion Josserand et Mathilde Lavignac, Baraque à Free rassemble de jeunes improvisateur·trice·s toulousain·ne·s en une belle et rafraîchissante avalanche musicale Après la sortie de son premier EP en Janvier 2020, Baraque à Free présente SILEX , sa nouvelle création ! SILEX est une composition collective. De la noïse, du math-rock, des accents de musique de chambre, du rock déjanté ou la de pure improvisation, les inspirations sont aussi nombreuses que la pièce est ambitieuse. Quelques riffs exposés, réinterprétés et triturés structurent de manière organique la pièce SILEX. Atmosphères variées, sérénité consonante, espaces bruitistes et déchainements rythmiques, la baraque fonce en ligne droite vers un concentré brut de quatre années d’exploration collective dont SILEX est l’aboutissement.

 

http://baraqueafree.com/

 

 

 


 

 

BRUNOÏ ZARN « GHOST RIDER »

 

19h00 - VERGER

 

Tarif Unique : 6€ (hors abonnement 4 jours)

 

  © Droits réservés

 

Bruno Izarn : guitare, voix

 

Brunoï Zarn exécute une performance solo au cours de laquelle il joue, déforme, transforme Ghost Rider du groupe « Suicide » pendant une heure dans une atmosphère hypnotique, rock’n’roll et psychédélique. Agitateur bourlingueur depuis des lustres, Bruno Izarn aka Brunoï Zarn est un touche-à-tout à la folie voltigeuse, un pur et dur, un pourfendeur de dogmes devant l’éternel instant. La liste est longue de tous ces bienfaits soniques : de « Douple Hapax » à « Kestekop » en passant par « Boucan »... Un électron ivre pour qui la musique rock ne saurait tolérer le ralentissement de ses forces motrices.

 

https://kestekop.bandcamp.com/

 

 


 

BÉGAYER « ÉVOHÉ BÈGUE »

 

21h30 - CHAPITEAU

 

Plein Tarif : 15€ / Tarif Réduit : 12€

 

  © Loup Uberto

 

Loup Uberto : voix, luths, begena, cornemuses

Alexis Vinéïs : batterie, percussions (sati, qraqeb, gardon)

Lucas Ravinale : voix, begena, tamburelli, objets sonores

Jean-Philippe Curtelin : batterie, percussions (surdo, sati, qraqeb, gardon)

Etienne Foyer : son, perche, spatialisation

 

Chanson française, bruitismes, rumeurs des musiques anciennes et lointaines, instruments faits-mains, radios-transistors modifiés et autres vieux objets électroniques, Bégayer cherche un geste pour les sansfolklores, pour les rejetons de cette culture du manque, enfantée aussi bien par le crépuscule des habitus populaires que par les hurlements bruitistes, par les places publiques des villages comme par le fourmillement des flux numériques, pour un genre inédit de rapsodes-métèques. On peut voir la culture du manque comme une joie cruelle, l’occasion d’une communion entre l’interprétation titubante de gestes anciens et de tentatives présentes, il s’agit de construire des variations singulières et des débordements.

Co-production : Le Ciel, la Belle Électrique / Mixlab, Jazz à Poitiers, le Confort Moderne, le Périscope, le Brise Glace et Murailles Music. Avec l’aide du CNM et avec le soutien de Chez Lily.

 

http://www.muraillesmusic.com/artistes/begayer/

 

 


 

« PROMENADES POPULAIRES »

 

(Rosa Mercedes et Jack Silver Nice)

 

22h30 - PARC CLAUDE MASSOURE

 

Tarif : entrée libre

 

 © Droits réservés

 

Léa Ostermann : clown tout terrain

Alec Somoza : clown tout terrain

 

Tantôt médiateurs, tantôt troubles fêtes, Rosa Mercedes et Jack Silver Nice se promènent, observent, interpellent, s’amusent de ce qui les entoure avec un aplomb ridicule, d’absurdes certitudes et un étonnement déconcertant. Capacité d’improvisation, excentricité, chants, sens de la répartie, gestuelle déjantée, immobilités silencieuses, rituels obsessionnels, déversement de paroles débridées, jeux de mots truculents sont leur marque de fabrique. Amateurs d’opéra, ils improvisent sur tout et n’importe quoi ! Orchestrant d’éphémères chorales polyphoniques avec leur auditoire ou lui enseignant l’art de manifester en chant lyrique et de défiler avec prestance pour être mieux entendu.

 

https://www.compagnie24carats.com/

 

 


 

COCANHA

 

23h30 - VERGER

 

Plein Tarif : 10€ / Tarif Unique : 8€ / Tarif Forfait Soirée (Bégayer + Cocanha) : 20€

 

  © Droits réservés

 

Caroline Dufau : voix, percussions

Lila Fraysse : voix, percussions

 

Deux voix singulières se mêlent dans une polyphonie hypnotique portée par la pulsation des tambourins à cordes, des pieds et des mains. Dans un face à face percutant, les deux musiciennes livrent leurs personnalités vocales complémentaires, tressées par 10 ans de complicité artistique. Cocanha cultive le minimalisme, la sincérité d’un son acoustique soutenu par des percussions amplifiées, engageant les corps dans la danse. La langue occitane est leur terrain de jeu pour explorer des tempéraments et des sonorités singulières. Cocanha puise dans le répertoire traditionnel occitan, remet en mouvement des archives et les replace dans le fil de l’oralité.

 

https://cocanha.net/

 

 

 

 

 

<< Voir la programmation du dimanche 11 juillet 2021

 

 

 

 

 

 

Samedi 10 juillet 2021


 

KEPLER

  

11h00 - CHAPITEAU

 

Plein Tarif : 10€ / Tarif Réduit : 8€

 

 

 © Oliver Degabriele

 

Julien Pontvianne : saxophone tenor, clarinette

Adrien Sanchez : saxophone tenor

Maxime Sanchez : piano, clavier

 

Les contraintes se révèlent souvent les meilleures alliées de l’inspiration. A partir de formes courtes, sur un tempo lent ou medium, les trois musiciens du trio Kepler explorent toutes les ressources des timbres, des échos, des halos, des résonances (naturelles ou artificielles). C’est alors que ce minimalisme devient poétique et dévoile sa profondeur. Pour aboutir enfin à des retrouvailles bouleversantes avec le chant et la mélodie, comme un retour à l’innocence perdue.

 

https://jazzmigration.com/laureat/kepler/

 

Concert proposé dans le cadre de Jazz Migration, dispositif d’accompagnement de musicien.ne.s émergent.e.s de jazz et musiques improvisées porté par AJC, avec le soutiendu Ministère de la Culture, de la Fondation BNP Paribas, de la SACEM, du CNV, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de la SCPP, de la SPPF, du FCM et de l’Institut Français.

 

 

 

 

 

 


 

 

ENSEMBLE UN

 

14h00 - COLLINE SOLFERINO

 

Plein Tarif : 10€ / Tarif Réduit : 8€

 

 © Emmanuel Lalande

 

Sophie Agnel : piano

Pascal Battus : surfaces rotatives

Claire Bergerault : voix et accordéon

Benjamin Bondonneau : clarinette

Patrick Charbonnier : trombone

Michel Doneda : saxophone soprano

Camille Emaille : percussions

Amanda Gardone : contrebasse

Bertrand Gauguet : saxophone alto

Anouck Genthon : violon

Rozemarie Heggen : contrebasse

David Chiesa : contrebasse

Michel Mathieu : actions

Natacha Muslera : voix

Lionel Marchetti : électroacoustique

Jérôme Noetinger : électroacoustique

Jean-Luc Petit : clarinette contrebasse

Mathieu Werchowski : violon

Christophe Cardoen : lumières

Aude Romary : violoncelle

Soizic Lebrat : violoncelle

Benoit Kilian : percussions

 

Le UN est une société d’improvisation. Chacun des artistes est engagé dans la réalisation artistique autant que dans l’organisation sociale, non hiérarchique, de l’ensemble. Le UN regroupe selon les contextes 21 musicien.ne.s, 2 cinéastes et 1 plasticien lumière, 1 performer. C’est l’individu et sa pratique qui sont au centre de cette expérimentation en orchestre et non sa dilution dans le collectif. Il leur importe de préserver sa singularité au sein d’une masse protéiforme sans obstruer l’espace collectif. Le UN improvise (Unité Nodale), invente des dispositifs de jeu (Espace tendu, Mottes), travaille avec l’image cinématogrpahique (Unkino).

 

http://le-un.org/

 

 


 

 

GROUPE D’INTERVENTION CHORÉGRAPHIQUE

 

17h30 - PARC CLAUDE MASSOURE

 

Tarif : entrée libre

 

 © Droits réservés

 

Antoine Bouiges : direction artistique, chorégraphie, danse

Simon Dimouro : danse

Anthony Egéa : danse

Manuel Guillaud : danse

Jérôme Luca : danse

Maxim Thach : danse

Aurélien Vaudey : danse

 

Le Groupe d’Intervention Chorégraphique est une commande chorégraphique passée aux danseurs du Ballet Urbain Rêvolution dans le but de se réapproprier les codes de la rue, cette matrice de la création hip hop. Destiné à être joué à l’extérieur comme à l’intérieur, dans des espaces où rien n’est pensé pour accueillir ou voir un acte artistique, le GIC représente une envie de bousculer l’espace public et ses passants. Un dialogue des corps qui interpelle, sublime et relève les spécificités de notre patrimoine naturel et bâti. Un langage qui tourne et détourne, dessine ou amplifie les regards sur notre environnement quotidien. Les artistes s’approprient les espaces dans une relation très intime avec le spectateur. L’environnement devient un personnage scénographique qui accompagne Anthony Egéa et son escouade de danseurs dans une flânerie rythmée par les vibrations des corps.

 

https://www.cie-revolution.com/compagnie/spectacles/en-tournee/gic/

 

Spectacle en partenariat avec la Maison du parc National et de la Vallée de Luz-Saint-Sauveur

 

 

 

 


 

DERINËGOLEM

 

19h00 - VERGER

 

Tarif unique : 6€ (hors abonnement 4 jours)

 

  © Droits réservés

 

Megi Xexo : violon

Lambert Plauzolles : batterie

 

Derinëgolem raconte l’histoire du voyage du duo jusqu’à Golem. C’est une invitation au voyage entre l’Orient et l’Occident. Entre l’Europe de l’Est et l’Europe de l’Ouest. Littéralement Derinëgolem veut dire « jusqu’à Golem », un voyage sur les rives de l’Adriatique. Derinëgolem parle de fête, du Aheng albanais, danser dans la transe jusqu’à s’enivrer.

 

https://derinegolem.bandcamp.com/

 

 


 

THE BRIDGE #2.5

 

21h30 - CHAPITEAU

 

Plein Tarif : 15€ / Tarif Réduit : 12€ / Tarif Forfait Soirée (The Bridge #2.5 + Edredon Sensible) : 20€

 

 © Droits réservés

 

Sophie Agnel : piano

Ben Lamar Gay (Chicago) : cornet, voix, électronique

Pascal Niggenkemper : contrebasse

Sam Pluta (Chicago) : électronique

 

Sophie Agnel, Ben Lamar Gay, Pascal Niggenkemper et Sam Pluta sont multiples, ils sont connus pour ça, pour être un peu démiurges sur les bords, créateurs et malmeneurs de mondes. C’est-à-dire qu’ils n’arrêtent pas les choses dans leur élan, et ils ne classent rien. Aux sources du son et dans ses profondeurs, il y a toujours d’autres sons, des torsions et des contorsions, une ombre derrière une lumière derrière une ombre : un commerce de transparences et d’opacités, le bureau des cartes. On pourrait imaginer un golem, qui cette fois-ci ne serait pas fait d’argile mais de cuivre, de cordes et de câbles, relayant toutes les informations, toutes les sources, tous les sons. Révélant que toutes les sources sont des ressources, ni plus ni moins, qu’elles soient acoustiques, électriques ou électroniques. Et ce sera souvent à s’y méprendre : le cornet d’abondance passe dans l’ordinateur porte-clé, qui passe dans la contrebasse-terre, qui passe dans le piano passe-partout : tout est affaire de greffes et de griffons. Les instruments sont joués, préparés, trafiqués, amplifiés, filtrés, pris et repris, comme des alevins dans la rivière, comme des galets dans la rivière. La musique est la rivière.

Le réseau The Bridge - pont transatlantique pour le jazz et les musiques créatives - se construit depuis 2013, il rapproche durablement musiciens français et nord-américains (140 musiciens des deux pays, qui se sont répartis en quartettes et quintettes, eux-mêmes répartis en deux cycles) ; leur donne l’espace, leur donne le temps, leur donne la possibilité d’apprendre à se connaître, dans leurs similarités et dans leurs différences, de développer leurs échanges et leurs projets créatifs, dans la réciprocité et dans la complémentarité. The Bridge est soutenu par le Ministère de la Culture, la Sacem, le FCM, le Centre National de la Musique, la Spedidam, l'Adami et l'Institut Français.

 

https://wordpress.acrossthebridges.org/fr/

 

 

 


 

MICHEL DELTRUC & ALFRED SPIRLI

 

22h30 - PARC CLAUDE MASSOURE

 

Tarif : entrée libre

 

 © Droits réservés

 

Michel Deltruc : percussions...

Alfred Spirli : percussions...

 

Virulent batteur qui écume les scènes depuis bientôt 30 ans, l’inimitable et inoubliable Michel Deltruc, s’est nourri de free jazz, de rue, danse, théâtre et de nombreux desserts divers et variés. De tous les projets et toutes les époques, sa frappe de rockeur, sa recherche sur le son et son ouverture ainsi que son écoute et sa virtuose générosité ont fait de lui un musicien humble et époustouflant.

Dans son travail, Alfred Spirli communique par la musique, les sons et l’expression théâtrale réunie. Ses spectacles divers réunissant entre autres arts , le concert vivant, la danse, l’improvisation musicale et théâtrale, l’art du cirque, le jonglage, le spectacle de rue, sont les exemples d’une communion directe sans hiérarchie d’une ou l’autre spécialité avec la musique.
Un travail pointu de l’improvisation dans ces différents contextes lui permet une approche sérieuse des possibles croisements artistiques même non naturels. La recherche de sons à partir d’objets du quotidien, où de récupération, est un lien direct avec le spectacle vivant qui se sert de ceux-ci comme accessoires.

 

 

 


 

EDREDON SENSIBLE

 

23h30 - CHAPITEAU

 

Plein Tarif : 10€ / Tarif Réduit : 8€ / Tarif Forfait Soirée (The Bridge #2.5 + Edredon Sensible) : 20€

 

 © Lionel Pesqué

 

Mathias Bayle : batterie, percussions

Tristan Charles-Alfred : saxophone baryton

Jean Lacarrière : saxophone ténor

Antoine Perdriolle : batterie, percussions

 

Deux batteurs/percussionnistes qui rythment des rythmes inspirés de rythmes brésiliens, marocains, et autres trucs afro-latins ? Deux saxophonistes, ténor et baryton, exécutant des mélodies extrêmes et des cris de macaques des catacombes, en devenant tous rouges tellement ils sont chauds patate ? Des morceaux de transe hyper longs où tu finis par trembler au sol avec les yeux révulsés ? Oui. Jazz primal !

 

http://www.lesproductionsduvendredi.com/wordpress/edredon-sensible/

 

 

 

 

 

 

Voir la programmation du dimanche 11 juillet 2021 >>

 

<< Voir la programmation du vendredi 09 juillet 2021

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 11 juillet 2021


 

LISE ET LISA

 

11h00 - CHAPITEAU

 

Plein Tarif : 10€ / Tarif Unique : 8€

 

 © Vincent Voegtlin

 

Lise Barkas : cornemuses centre-france

Lisa Käuffert : cornemuses centre-france

 

Deux jeunes femmes comme deux soeurs tournant derviches dans le son d’un moderne folklore alternant chacune aux musettes 14 et 20 pouces. Toutes deux s’immergent dans un flot sonique, corps noyés dans les drones ascendants où flottent quelques fragments mélodiques évanescents. Musique faite de bourdons se mélangeant l’un autour de l’autre, corps spectraux enlacés où les mélodies sourdent à la surface de monochromes étendus, pour apparaître/disparaître dans un jeu harmonique fantôme. Répétitions jusqu’à la transe du geste du sac d’air pressé de la cornemuse, souffles continus emportant l’auditeur dans un espace/temps incertain. Certains entendrons un vieux folklore revisité, mais ces champs lointains ne sont qu’un terreau sur lequel depuis de nombreux musiciens ont semé de nouvelles graines envoûtantes comme David Watson, Yann Gourdon, Keiji Haino et aujourd’hui décalées des pas de leurs aînés : Lise Barkas et Lisa Käuffert.

 

https://cargocollective.com/kreiscc/Lise-Lisa

 

 

 


 

XAVIÈRE FERTIN

 

14h00 - RÉSIDENCE LE CHILI

 

Tarif Unique : 6€ / Tarif Forfait Après-Midi (Fertin + Siracusa + Les Astragales) : 13€

 

 © Droits réservés

 

Xavière Fertin : clarinettes

 

Créer, rechercher, expérimenter, agir ; telle est sa façon de pratiquer la musique. De la clarinette baroque à la clarinette moderne, basse et contrebasse, en passant par diverses techniques étendues, elle aime utiliser son instrument comme un outil d’action, d’interaction avec les autres domaines artistiques, les lieux et les publics. Jouer dans une bretelle d’autoroute désaffectée, une église ou un café de campagne, une école, une rue, une galerie, un appartement, en Europe, en Turquie ou en Haïti ; c’est explorer des lieux, créer une musique in-situ, échanger avec des artistes et des publics multiples.

 

https://xavierefertin.wordpress.com/

 

 


 

LOUIS SIRACUSA

 

15h30 - THERMES LUZEA

 

Tarif Unique : 6€ / Tarif Forfait Après-Midi (Fertin + Siracusa + Les Astragales) : 13€

 

 © Droits réservés

 

Louis Siracusa : contrebasse

 

Louis Siracusa-Schneider est un contrebassiste, interprète et improvisateur, passionné de musique contemporaine. Sa vie professionnelle s’organise actuellement entre les ensembles contemporains Linéa à Strasbourg, 2E2M, Aleph, et Almaviva en région parisienne, ainsi qu’United Instruments of Lucilin à Luxembourg, avec lesquels ils se produit régulièrement. Il participe au collectif d’improvisation musique et danse Les Heures Perdues. Il a été amené par ailleurs à jouer en musique contemporaine avec les ensembles le Balcon, l’ensemble Intercontemporain, Musica Nigella, ainsi qu’avec Les Muses Galantes en musique baroque.

 

https://www.louis-siracusa.com/

 

 


 

LES ASTRAGALES

 

17h00 - BERGES DU GAVE LE BASTAN

 

Tarif Unique : 6€ / Tarif Forfait Après-Midi (Fertin + Siracusa + Les Astragales) : 13€

 

 © Droits réservés

 

Timothée Quost : trompette

Pierre Juillard : électronique

 

Les Astragales empruntent leur nom autant à la botanique qu’à l’architecture des édifices antiques, voire au squelette humain. Ces deux musiciens, un trompettiste et un électroacousticien, issus d’univers différents, improvisent une confrontation/fusion entre des modulations et rythmes électroniques, des paysages sonores microphoniques, et les cris, souffles et textures des cuivres. Créateurs d’ambiances concrètes, organiques, parfois ethniques, en duo ou entourés d’autres artistes, ils recherchent avant tout la magie de l’instant et posent un regard sans étiquette sur la musique contemporaine.

 

https://astragales.bandcamp.com/

 

 


 

OGRE

 

20h00 - VERGER

 

Tarif Unique : 6€ (hors abonnement 4 jours)

 

 © Suzy Nogues

 

Annoïe - Anne Roy : voix, effets

Julien Gefflot : batterie

Olivier Hernandez : guitare

Fabrice Nardou : basse

 

Fraîchement sorti de son antre, Ogre né de la rencontre improbable entre 4 musiciens Haut-Pyrénéens aux univers et aux influences aussi proches qu’éloignés. L’alchimie opère et donne naissance à une fable rock hypnotique et puissante. Une créature à quatre têtes qui trouve son souffle entre cris et murmures, force et mélancolie sauvage.

 

https://www.facebook.com/OGRE.theband

 

 


 

ENSEMBLE UN

 

22h30 - CHAPITEAU

 

Plein Tarif : 15€ / Tarif Unique : 12€ / Tarif Forfait SoiréeMatin (Ensemble Un + Ensemble Liken et Albert Marcoeur) : 20€

 

 © Emmanuel Lalande

 

Sophie Agnel : piano

Pascal Battus : surfaces rotatives

Claire Bergerault : voix et accordéon

Benjamin Bondonneau : clarinette

Patrick Charbonnier : trombone

Michel Doneda : saxophone soprano

Camille Emaille : percussions

Amanda Gardone : contrebasse

Bertrand Gauguet : saxophone alto

Anouck Genthon : violon

Rozemarie Heggen : contrebasse

David Chiesa : contrebasse

Michel Mathieu : actions

Natacha Muslera : voix

Lionel Marchetti : électroacoustique

Jérôme Noetinger : électroacoustique

Jean-Luc Petit : clarinette contrebasse

Mathieu Werchowski : violon

Christophe Cardoen : lumières

Aude Romary : violoncelle

Soizic Lebrat : violoncelle

Benoit Kilian : percussions

 

Le UN est une société d’improvisation. Chacun des artistes est engagé dans la réalisation artistique autant que dans l’organisation sociale, non hiérarchique, de l’ensemble. Le UN regroupe selon les contextes 21 musicien.ne.s, 2 cinéastes et 1 plasticien lumière, 1 performer. C’est l’individu et sa pratique qui sont au centre de cette expérimentation en orchestre et non sa dilution dans le collectif. Il leur importe de préserver sa singularité au sein d’une masse protéiforme sans obstruer l’espace collectif. Le UN improvise (Unité Nodale), invente des dispositifs de jeu (Espace tendu, Mottes), travaille avec l’image cinématogrpahique (Unkino).

 

http://le-un.org/

 

 

 

 

Voir la programmation du lundi 12 juillet 2021 >>

 

 

<< Voir la programmation du samedi 10 juillet 2021

 

 

 

 

 

 

Vendredi 9 juillet 2021


 

LA FANFARE D’OCCASION

18h30 - VILLAGE VACANCES CÉVÉO (Inauguration du festival)

Tarif : entrée libre

© Droits réservés

 

Isabelle Cavoit : danse

Elise Chatelain : trombone

Séverine Fel : tuba

Jean-Marc François : agitateur d’ambiance

Gandalf Goudard : saxophone

Baptiste Sarat : bugle

Alfred Spirli : percussions

 

La Fanfare D’occasion (Compagnie du Plus Petit Espace Possible) se glisse dans le paysage, n’en fait qu’à sa tête et ne tient pas en place… Les sons, gestes, danses, musiques ou actions s’imprègnent des espaces et du moment, et donnent à voir et entendre différemment le quotidien. Improvisations dans la note et dans le geste, dans l’espace et dans le sens, cette petite bande nous emmènera certainement où on ne l’attend pas ! Cet orchestre d’improvisateurs hors pairs respire la vie. Ils prennent des risques dans leurs performances, une remise en question de chaque instant. Une ode à la liberté !

 

https://www.lepluspetitespacepossible.com/

 

Inauguration en partenariat avec la CMCAS Béarn Bigorre (comité d'entreprise EDF-GDF)

 

 


FANTôME

 

21h00 - CHAPITEAU

 

Plein Tarif : 15€ / Tarif Réduit : 12€ / Tarif Forfait Soirée (Fantôme + Polyphème) : 20€

 

 

© Droits réservés

 

Morgane Carnet : saxophones, clarinette

Jean Brice Godet : clarinettes

Luca Ventimiglia : vibraphone

Alexandre du Closel : piano

 

Le projet de FANTôME est clair : jouer une musique répétitive inscrite dans les pas de Terry Riley ou Steve Reich en y ajoutant des sonorités, des timbres et des formes issus des musiques improvisées et du free jazz. Cohabitent ainsi avec les boucles, décalages et répétitions-variations un travail sur le son et une certaine expressivité. La musique se fait matière en mouvement perpétuel. Les quelques débuts de dialogue sont bientôt avalés par la totalité car, dans ce groupe, aucune voix ne l’emporte sur les autres, et, à l’inverse, toutes sont intimement interdépendantes. Créateurs d’une expérience vibratoire et sensible, les musiciens sont les passeurs d’un flux qui vient d’ailleurs et qui les dépasse.

 

https://jazzmigration.com/laureat/fantome/

 

Concert proposé dans le cadre de Jazz Migration, dispositif d’accompagnement de musicien.ne.s émergent.e.s de jazz et musiques improvisées porté par AJC, avec le soutiendu Ministère de la Culture, de la Fondation BNP Paribas, de la SACEM, du CNV, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de la SCPP, de la SPPF, du FCM et de l’Institut Français.

 

 

 

 

 


 

LA FANFARE D'OCCASION

 

22h00 - PARC CLAUDE MASSOURE

 

Tarif : entrée libre

 

© Droits réservés

 

Isabelle Cavoit : danse, chorégraphie

Elise Chatelain : trombone

Séverine Fel : tuba

Jean-Marc François : agitateur d’ambiance

Gandalf Goudard : saxophone

Baptiste Sarat : bugle

Alfred Spirli : percussions

 

 

La Fanfare D’occasion (Compagnie du Plus Petit Espace Possible) se glisse dans le paysage, n’en fait qu’à sa tête et ne tient pas en place… Les sons, gestes, danses, musiques ou actions s’imprègnent des espaces et du moment, et donnent à voir et entendre différemment le quotidien. Improvisations dans la note et dans le geste, dans l’espace et dans le sens, cette petite bande nous emmènera certainement où on ne l’attend pas ! Cet orchestre d’improvisateurs hors pairs respire la vie. Ils prennent des risques dans leurs performances, une remise en question de chaque instant. Une ode à la liberté !

 

https://www.lepluspetitespacepossible.com/

 

 


 

« POLYPHÈME »

 

WASSIM HALAL & LE GAMELAN PUSPA WARNA

 

23h00 - CHAPITEAU

 

Plein Tarif : 10€ / Tarif Réduit : 8€ / Tarif Forfait Soirée (Fantôme + Polyphème) : 20€

 

 

© Droits réservés

 

Wassim Halal : darbuka

Théo Merigeau : reyong, claviers

Sven Clerx : reyong, claviers

Jérémie Abt : reyong, claviers

Antoine Chamballu : reyong, claviers

Christophe Moure : reyong, clavier

Ya-hui Liang : gong

Hsiao-Yun Tseng : ceng ceng

 

«Polyrythmies contemporaines pour Darbuka & Gamelan de poche». Le percussionniste franco-libanais Wassim Halal propose avec l’ensemble parisien Puspa Warna un répertoire surprenant travaillant sur l’univers de la polyrythmie. Il initie ici la première rencontre entre la darbuka, son instrument, et le gamelan, cet ensemble de percussions métalliques de Bali, en Indonésie. Toutefois, il n’est pas question de rechercher le mélange de rythmiques arabes avec le répertoire traditionnel balinais. Mais bien plutôt la naissance d’un son singulier fondé sur une alliance entre composition et improvisation.

 

https://wassimhalal.com/projets/article/polypheme

 

Création soutenue par le Festival Les Détours de Babel (Grenoble).

 

 

 

Voir la programmation du samedi 10 juillet 2021 >>