JoomlArtWork Menu

Fil de navigation


KEPLER

12h45

à l'Université Toulouse Jean Jaurès - La Fabrique (5, allées Antonio Machado - 31058 Toulouse cedex 9)

Gratuit

© Oliver Degabriele

Julien Pontvianne : saxophone tenor, clarinette

Adrien Sanchez : saxophone tenor

Maxime Sanchez : piano, clavier 

Les contraintes se révèlent souvent les meilleures alliées de l’inspiration. A partir de formes courtes, sur un tempo lent ou medium, les trois musiciens du trio Kepler explorent toutes les ressources des timbres, des échos, des halos, des résonances (naturelles ou artificielles). C’est alors que ce minimalisme devient poétique et dévoile sa profondeur. Pour aboutir enfin à des retrouvailles bouleversantes avec le chant et la mélodie, comme un retour à l’innocence perdue.

https://jazzmigration.com/laureat/kepler/ 

 

            Découvrez les photos du concert de Kepler au festival Jazz à Luz 2021 par de Michel Laborde de Citizen Jazz, en cliquant ici et par Alain Pelletier, en cliquant ici

 

Concert proposé en partenariat avec l'Association Un Pavé dans le Jazz, le CIAM et La Fabrique 

               

 

Concert proposé dans le cadre de Jazz Migration, dispositif d’accompagnement de musicien.ne.s émergent.e.s de jazz et musiques improvisées porté par AJC, avec le soutien du Ministère de la Culture, la fondation BNP Paribas, la SACEM, l’ADAMI, la SPEDIDAM, le CNM, la SCPP, la SPPF, et l’Institut Français.

       

 

 


FANTÔME 

21h00

au Taquin (23 Rue des Amidonniers, 31000 Toulouse)

Tarifs : 8€ / 6€* (Réservation auprès du Taquin)

© Pierre Meyer - Studio AEMédias - Concert Fantôme au festival Jazz à Luz 2021

Morgane Carnet : saxophones, clarinette

Jean Brice Godet : clarinettes

Luca Ventimiglia : vibraphone

Alexandre du Closel : piano

Le projet de FANTôME est clair : jouer une musique répétitive inscrite dans les pas de Terry Riley ou Steve Reich en y ajoutant des sonorités, des timbres et des formes issus des musiques improvisées et du free jazz. Cohabitent ainsi avec les boucles, décalages et répétitions-variations un travail sur le son et une certaine expressivité. La musique se fait matière en mouvement perpétuel. Les quelques débuts de dialogue sont bientôt avalés par la totalité car, dans ce groupe, aucune voix ne l’emporte sur les autres, et, à l’inverse, toutes sont intimement interdépendantes. Créateurs d’une expérience vibratoire et sensible, les musiciens sont les passeurs d’un flux qui vient d’ailleurs et qui les dépasse.

https://jazzmigration.com/laureat/fantome/

  

 

           

Découvrez les photos du concert de Fantôme au festival Jazz à Luz 2021 par Pierre Meyer - AE Médias Studio, en cliquant ici 

 

Concert proposé en partenariat avec l'Association Un Pavé dans le Jazz et Le Taquin

         

 

Concert proposé dans le cadre de Jazz Migration, dispositif d’accompagnement de musicien.ne.s émergent.e.s de jazz et musiques improvisées porté par AJC, avec le soutien du Ministère de la Culture, la fondation BNP Paribas, la SACEM, l’ADAMI, la SPEDIDAM, le CNM, la SCPP, la SPPF, et l’Institut Français.