Lundi 15 juillet 2019

LA BARACANDE

11h00 Voûtes de la Maison de la Vallée

Tarif : 10€/8€*

Photo © Laurent Orseau

Basile Brémaud : chant / Pierre-Vincent Fortunier :  cornemuse béchonnet 11 pouces, violon / Yann Gourdon :  vielle à roue, boîte à bourdons / Guilhem Lacroux :  guitare, lap steel

Le groupe La Baracande est issu du collectif la Nòvia, basé en Haute-Loire et qui vient de fêter cette année ses 10 ans d'existence. Ce collectif se définit comme un lieu de réflexion et d'expérimentation autour des musiques traditionnelles et/ou expérimentales. Si nous avons décidé de donner, sur cette dernière journée, un aperçu de son travail (voir également le bal Puech/Gourdon), c'est qu'il nous semble à la fois riche et atypique parce qu'il questionne en profondeur le rapport entre passé et présent, entre cultures populaires et pratiques contemporaines plus universelles. Les musiciens, qui ont été frappés à l'écoute de la chanteuse Virginie Granouillet (1878-1962) dite la Baracande, par la tension dramatique amenée par sa voix, reprennent ici son répertoire avec la volonté de raconter une histoire, ou même ''des histoires qui parlent d'une voix aux vivants et à nos fantômes''. La Baracande aborde, frontalement et dans l'action, la relation entre le son/timbre et la cadence, et comment ces notions s'articulent pour amener ce que l'on nomme la mélodie.

 http://www.la-novia.fr/la_baracande.php

 


 

AEDES

12h00 - Hôtel le Londres

Tarifs : Entrée libre

Photo © Thomas Baudoin

Lutxi Achiary : voix, tambourin à cordes / Thomas Baudoin : voix, tambourin à cordes

Pour Aèdes, chanter, c’est avant tout raconter, duo de chants intimistes accompagnés par un instrumentarium léger, formé par Lutxi Achiary et Thomas Baudoin. Chant à l’unisson, chant en polyphonies, histoires d’amour ou d’illustres inconnus et autres banalités épiques, tout ce qui fait la grandeur de l’être humain, toutes origines confondues et quel que soit le genre, dans son universelle spécificité et sa touchante capacité à se croire unique.

http://hartbrut.com/aedes/

 

 


JAZZ EN MARCHE POUR LES PLUS JEUNES

Cette année, l’accueil de loisirs le J-Club à Luz et l’équipe de l’association Jazz Pyr’ ont imaginé autour de la thématique 2019 «musiques traditionnelles», une journée d’itinérance dédiée à la jeunesse pour partir à la découverte du festival Jazz à Luz.
Le lundi 15 Juillet, le J-Club et Jazz Pyr’ accueilleront les enfants des Accueils de Loisirs de la Communauté de Communes Pyrénées Vallées des Gaves (Barèges, Argelès-Gazost, Cauterets et Arrens-Marsous) pour assister au Bal de la Novia et s'initier aux instruments des musiques traditionnelles et aux danses de ce bal.
Des rencontres avec les artistes, avec les techniciens et la visite de la scène et des loges du chapiteau seront également proposés.

 

BAL NOVIA

15h00 - Chapiteau

Tarif : 6€

Photo © Droits réservés

Jacques Puech : cabrette & chant / 2 musiciens de la Baracande

La Nòvia est un collectif de musiciens basé en Haute-Loire. Leur démarche vise à explorer et questionner la musique traditionnelle, l’amenant ainsi vers un territoire plus expérimental. En 2019, nous poursuivons notre programme « JAZZ EN MARCHE JEUNESSE ». Penser, réfléchir, s’interroger et finalement proposer une journée dédiée au jeune public nous a toujours semblé primordial… Aujourd’hui plus encore qu’hier… Pour animer cette journée de découverte du festival Jazz à Luz 2019, nous avons demandé au collectif de la Nòvia d’organiser leur Bal pour enfants et parents, c’est Jacques Puech et deux musiciens de la Baracande qui se chargeront de mener la danse.

http://www.la-novia.fr/index.php

 

 


 

DUO METTE RASMUSSEN & CAMILLE EMAILLE

15h00 - Maison de la Vallée

Tarif : 10€/8€* (comprend aussi le Duo Luís Vicente & Julien Desprez)

Photo Mette Rasmussen © Michel Laborde / Photo Camille Emaille © C. Taillemite

Mette Rasmussen : Saxophone alto / Camille Emaille : Percussions

L'une est saxophoniste, danoise, vivant en Norvège et s'est fait connaître sur les scènes de France et d'ailleurs pour sa grande liberté de jeu. L'autre est percusionniste, née dans le Sud de la France, toujours attachée aux montagnes du Mercantour et montre une audace sans limite. L'une cherche à obtenir de son saxophone une palette de sons si riche que l'on ne peut plus parler de son free... L'autre perçoit en son instrument la possibilité d'entrer dans la musique sitôt ses percussions effleurées...
C'est poussées par l'envie d'une exploration totale et la volonté de se confronter à l'autre que ces deux musiciennes ont répondu positivement  à notre proposition de les réunir à Luz.. Pour un unique concert ? Pour un concert unique ?

https://soundcloud.com/mette-rasmussen-1
https://camilleemaille.com

 


 

DUO LUIS VICENTE & JULIEN DESPREZ

16h00 - VOÛTES DE LA MAISON DE LA VALLEE

Tarif : 6€

Photo Julien Desprez© Jeff Humbert / Photo Luis Vicente © Droits réservés

Julien Desprez : guitare / Luís Vicente : trompette

Ces deux musiciens se côtoient et se rencontrent fréquemment sur les scènes alternatives lusitaniennes ou lutéciennes. Ils appartiennent au même monde d’innovateurs, improvisateurs aventuriers. Luís Vicente fait partie aujourd’hui des musiciens qui comptent sur la scène improvisée européenne. Il trimballe sa trompette aux quatre coins de l’Europe, à l’affût, toujours dans les bons coups, participant à de nombreux groupes et projets tous plus enthousiasmants les uns que les autres.
D’abord repéré dans la France des collectifs de jazz, membre du Coax auquel il est toujours attaché, Julien Desprez n’a cessé de prendre de l’importance et de l’épaisseur dans le paysage de la musique improvisée européenne.
Cette première rencontre très prometteuse a quelque chose d’inéluctable...

 

 


 

MOOP

18h00 - Bar du Centre

Tarif : Entrée libre

Photo © Droits réservés

William Brandy : Saxophone Baryton / Guillaume Chritophel : Saxophone Baryton / Julien Coupet : Guitare électrique / Erwin Toul : Batterie

Issu de l’union imaginaire entre Naked City de John Zorn et DPZ de Thomas de Pourquery, le Moop est un drôle d’animal. Mélangeant la lourdeur du métal aux improvisations du jazz contemporain, MOOP joue une musique singulière, puissante, pleine de ruptures mais aussi contemplative et poétique. Il frappe et beugle un « brutal jazz » hybride à la rythmique complexe. La présence musclée de deux sax baryton appuie les égarements lucides d’une guitare qui n’est pas sans rappeler les obsessions d’un Fripp. Inspiration métallique, souffles rauques et gémissants sont les générateurs de l’énergie qui anime ces musiciens. Et à eux quatre, ils insufflent la vie à un être qui prend forme, comme venu des confins des temps, paléolithique et cyborg à la fois, mais bien présent dans l’instantané de l’improvisation. Les quatre musiciens venant d’horizons musicaux variés, se retrouvent au sein de MOOP avec le plaisir de diffuser cette musique atypique et exigeante.

https://moopercrew.bandcamp.com/releases

 


 

QONICHO AH!

19h30 - Bar le Ti Pic

Tarif : Entrée Libre

Photos © Droits Réservés

Morgane Carnet : saxophones / Blanche Lafuente : batterie

Deux musiciennes issues de la scène improvisée, mais aussi jazz, punk ou même pop, elles sont présentes dans diverses formations à géométrie variable. Un son libre et aventureux pour une musique « trans-vers-sale » qui s’élance, frappe, vrille, s’harmonise… Imprévisible et hors normes !
QOnichO Ah ! C’est la rencontre de deux musiciennes aux caractères bien trempés qui prennent un plaisir fou à improviser ensemble et à communiquer cette joie à qui veut bien l’entendre. QOnichOa Ah ! C’est une énergie, un punch mêlant aussi bien le jazz, le punk, le free, le tribal.
QOnich Ah ! C’est un cri sauvage, un rire rauque qui sort du cœur et des entrailles.

https://soundcloud.com/qonicho-ah

 

 


 

TRIO VICENTE / GOVAERT/ GEBRUERS

21h30 - Chapiteau

Tarif : 15€/13€* (pass soirée 18€ : Trio Vicente, Govaert, Gebruers + Moop)

Photos © Droits Réservés

Luís Vicente : trompette / Onno Govaert : batterie / Seppe Gebruers : piano

Luís Vicente fait partie aujourd’hui des musiciens qui comptent sur la scène improvisée européenne. Il trimballe sa trompette aux quatre coins de l’Europe, à l’affût, toujours dans les bons coups, participant à de nombreux groupes et projets tous plus enthousiasmants les uns que les autres (Fail Better !, Deux Maisons, Frame Trio, Clocks and Clouds, Kabas).
Dans la lignée des Peter Evans ou Nate Wooley que nous avons eu le plaisir de recevoir à Luz, le trompettiste portuguais Luís Vicente nous amène avec ses deux compères beneluxiens sur un univers fait de délicates explorations timbrales aux accents  free jazz. Leur musique est celle d’une forme de sérénité, ou de la sagesse fondée sur la liberté, qui ne dépend pas de la dualité. Il n’y a pas de distinction entre beau et laid, bon ou mauvais, bruit et mélodie. Tout ce qu’ils jouent vient du corps subtil et est imprégné d’une certaine béatitude.


https://multikultiproject.bandcamp.com/album/live-at-ljubljana

 


 

DUO PUECHGOURDON

23h00 - Verger

Tarif : Entrée libre

Photo © NVP

Jacques Puech : cabrette & chant / Yann Gourdon : vielle à roue

Deuxième proposition de la journée avec les musiciens du collectif La Novia, (voir également La Baracande), la musique amenée par le duo PuechGourdon nous évoquera certainement les bals des générations passées, ceux d'Auvergne et du Limousin ou ceux de nos montagnes. En transcendant un répertoire quasiment disparu mais qui semble susciter aujourd'hui un intérêt chez de jeunes musiciens, ces deux-là nous transporteront dans un univers de bourrées ou de gigues hypnotiques. Il y a dans leur musique comme un étirement du temps, une sorte de transe infinie amenée par le bourdon de la vielle, le rythme du chant et le rapport que l'un et l'autre entretiennent. Une musique en suspend, de celle qui chemine. En journée, les enfants pourront se lancer dans des danses collectives réinventées, rejoints en soirée par leurs parents et leurs grand-parents.

http://www.la-novia.fr/duo_puechgourdon.php

 

 


 

MOOP

00h30 - Club Maison de la Vallée

Tarif : 6€ (pass soirée 18€ : Trio Vicente, Govaert, Gebruers + Moop)

Photo © Brice Lambert

William Brandy : Saxophone Baryton / Guillaume Chritophel : Saxophone Baryton / Julien Coupet : Guitare électrique / Erwin Toul : Batterie

Issu de l’union imaginaire entre Naked City de John Zorn et DPZ de Thomas de Pourquery, le Moop est un drôle d’animal. Mélangeant la lourdeur du métal aux improvisations du jazz contemporain, MOOP joue une musique singulière, puissante, pleine de ruptures mais aussi contemplative et poétique. Il frappe et beugle un « brutal jazz » hybride à la rythmique complexe. La présence musclée de deux sax baryton appuie les égarements lucides d’une guitare qui n’est pas sans rappeler les obsessions d’un Fripp. Inspiration métallique, souffles rauques et gémissants sont les générateurs de l’énergie qui anime ces musiciens. Et à eux quatre, ils insufflent la vie à un être qui prend forme, comme venu des confins des temps, paléolithique et cyborg à la fois, mais bien présent dans l’instantané de l’improvisation. Les quatre musiciens venant d’horizons musicaux variés, se retrouvent au sein de MOOP avec le plaisir de diffuser cette musique atypique et exigeante.

https://moopercrew.bandcamp.com/releases