L’implication bénévole au sein de l’association Jazz-Pyr’ est très forte. Outre la vitalité qu’il apporte et l’identité originale du festival qu’il génère, ce fonctionnement réduit les frais de structure. Cependant, le développement de l’emploi permanent et de la professionnalisation est une motivation importante et un combat de toujours pour le collectif Jazz Pyr’.



Aujourd’hui, le montage du projet Jazz à Luz repose sur :

- Une salariée permanente, administratrice, Karine Peignaud. Elle est la cheville ouvrière du festival et une partie du temps qu’elle consacre au montage du festival s’effectue sur le mode du bénévolat.
- Deux recrutements sont actuellement en cours.


- Neuf membres bénévoles qui composent le Conseil d’administration de l’association Jazz Pyr’ : Mathieu Cassan, Jean-Daniel Cavaille, Michel Da Silva, Léa Dubreuilh, Camille Laran, Michka Lataste, Jean-Pierre Layrac, Manu Muret & Yves Soler.

Ce collectif de dix personnes construit le festival avec passion et énergie, à raison de deux réunions par mois pendant dix mois de l’année. Toutes les décisions sont prises collégialement par le Conseil d’Administration.



- Les adhérents actifs :
Pendant la période du festival, plus d’une soixantaine d’adhérents supplémentaires viennent prêter main forte bénévolement.
Un noyau d’une vingtaine de bénévoles est originaire du canton de Luz, les autres sont des volontaires venus des quatre coins de la France. Leur contribution est indispensable à la bonne réalisation du festival...